Impôt de solidarité sur la fortune

De WikiPhi
Aller à : navigation, rechercher

Mis en place par François Mitterand en 1982, touchant les patrimoines supérieurs à 3 millions de franc, supprimée en 1986 par Jacques Chirac et rétablie en 1989 par Michel Rocard pour les patrimoines supérieurs à 4 millions de francs. En 2012 Nicolas Sarkozy fait passé l’assujettissement de 800.000 à 1,2 millions d'euros.

Accusé de faire fuir les riches et d'appauvrir le pays, la direction générale des finances publiques a mesuré que seuls 0,2% des assujetis à l'ISF partent de la France chaque année.[1]
  1. [L'humanité du 17 Octobre 2017 Page 3 "les mauvaises fortunes de l'ISF"]